Pour les guichets des gares, pour la réhumanisation du service public ferroviaire : un combat de longue haleine

Ces dernières années, sous injonction des directives gouvernementales (“réformes” successives de la SNCF) et européennes (“paquets ferroviaires”) de libéralisation du rail et de démantèlement du service public ferroviaire, nos gares et trains connaissent une déshumanisation préoccupante, avec des fermetures de guichets à grande vitesse, l’extension des trains sans personnel de bord, bref, le “dégraissage” généralisé propre à satisfaire les appétits financiers d’actionnaires (afin de préparer le terrain à la concurrence voire à la privatisation de la SNCF), mais certainement pas les besoins des usagers.

Le combat contre les fermetures de gares et de guichets occupe donc une place de plus en plus importante dans les activités de la Convergence Nationale Rail et de ses collectifs locaux.

Nous revenons en cette période estivale sur une initiative pluraliste tenue il y a un peu plus de deux ans au siège de la SNCF à Saint-Denis, le 4 juin 2019 (voir les documents ci-dessous).

close

Bonjour 👋 Nous sommes ravi de vous voir ici.

Si vous êtes intéressé par la CNR et souhaitez être informé de nos actualités inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information, chaque mois.

Promis nous ne spammerons pas votre boîte de réception ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.