Ouigo quitte Nancy. À quand un service public ferroviaire bon marché sur tout le territoire ?

La concurrence et le modèle “low cost” inspiré du transport aérien déréglementé seraient, selon certains, le meilleur moyen de développer le transport ferroviaire et le rendre accessible à toutes et à tous. Vraiment ?

Comme l’article ci-dessous paru sur le site L’actu le signale, la filiale à bas coût de la SNCF, Ouigo, abandonne la desserte de Nancy. À la Convergence Nationale Rail, nous réclamons le retour à un service public ferroviaire unifié assurant sur tout le territoire national des dessertes fréquentes et bon marché, planifiées en fonction des besoins des populations et non des lois du marché, dont les fluctuations ne cessent de se faire sentir de façon bien peu profitable pour les usagers comme les cheminots.

actu.fr

close

Bonjour 👋 Nous sommes ravi de vous voir ici.

Si vous êtes intéressé par la CNR et souhaitez être informé de nos actualités inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information, chaque mois.

Promis nous ne spammerons pas votre boîte de réception ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.