Réponse du Directeur de TGV-Intercités au Président de la CNR

Dans un article récent, nous rendions publique la lettre envoyée par le Président de la Convergence Nationale Rail – au titre de simple usager du TGV – à la direction TGV-Intercités de SNCF Voyageurs à propos d’un incident majeur déploré durant un voyage et de ses causes circonstancielles et structurelles. On trouvera ci-dessous la réponse qu’elle lui a apportée.

Au vu de la courbe des effectifs de la SNCF, de l’explosion des démissions depuis la contre-réforme ferroviaire de 2018, ou de l’évolution de la qualité de service, chacun pourra juger, dans la description par la direction de l’ancien service public devenu société anonyme tronçonnée en activités étanches de “La stratégie [qui] repose tant sur la compétitivité vis-à-vis de nos concurrents que sur l’attention portée aux salariés qui sont effectivement au cœur de la production ferroviaire“, ce qui l’emporte de la recherche de compétitivité (financière) et de l’attention aux salariés (ou aux usagers). Il est aussi instructif, par-delà les satisfecit lénifiants des gouvernements ou des dirigeants de la SNCF, de juger des résultats réels en matière de desserte du territoire ou de part modale dans les transports de l’efficacité des politiques de “libéralisation” et du développement à l’international pour le rail français.

close

Bonjour 👋 Nous sommes ravi de vous voir ici.

Si vous êtes intéressé par la CNR et souhaitez être informé de nos actualités inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information, chaque mois.

Promis nous ne spammerons pas votre boîte de réception ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.